Centre Pompidou : David Hockney, l’hédoniste

Publié le 20.06.2017
Plongez dans les couleurs vives de David Hockney ! Le Centre Pompidou à Paris consacre une rétrospective à l’artiste Britannique de 80 ans. Depuis ses toiles d’un réalisme âpre jusqu’à ses créations récentes sur IPad.

A Bigger Splash

A Bigger Splash (1967) de David-Hockney

Henry Geldzahler and Christopher Scott (1969)

Henry Geldzahler and Christopher-Scott (1969) de David Hockney

Le Parc des Sources à Vichy

Le Parc des Sources à Vichy (1970) de David-Hockney

Looking at Pictures on a Screen

Looking at Pictures on a Screen (1977) de David-Hockney

Garden

Garden (2015) de David Hockney

David Hockney - The Yosemite Suite

"The Yosemite Suite No.4" (2010) iPad drawing printed on paper

« La photographie a toujours exercé une fascination optique chez David Hockney », explique Didier Ottinger, commissaire de la deuxièmegrande rétrospective que le Centre Pompidou consacre au peintre, dessinateur et graveur. David Hockney est considéré comme l’un des artistes britanniques les plus influents du XXe siècle. Soixante années de création est ainsi présentée durant lesquelles l’artiste a peint des portraits et des paysages où se mêlent peinture et photographie.

Habité par lefantasme d’une Californie hédoniste et sexuellement tolérante, Hockney effectue son premier séjour à Los Angeles en 1964. Pour répondre à la netteté, à l’intensité de la lumière californienne, il adopte la peinture acrylique. Ses compositions hyper réalistes montrant ses  « Splash », plongeons emblématiques dans des piscines à l’eau transparente le font connaître dans le monde entier. Au début de la décennie 1980, il crée des collages d’images photographiques explorant le mouvement.

L’artiste n’a cessé de questionner le rapport entre photographie et peinture, et d’innover  y compris lors de l’avènement des nouvelles technologies.Développant un intérêt pour les palettes graphiques sur ordinateur et celles des téléphones portables, Hockney s’empare de l’iPad pour produire plusieurs centaines d’images dont la sophistication rend compte de sa maîtrise du nouvel outil et de ses recherches plastiques.

> En savoir plus