La photographie s'expose en avril à Paris et Grand Paris

Publié le 16.03.2017
Les temps forts de la photographie à Paris et région parisienne.
© Eli Lotar
Épreuve gélatino-argentique, Eli Lotar, 1931 - Don de M. Jean-Pierre Marchand en 2009, collection Centre Pompidou, Paris, MNAM-CCI.

LE MOIS DE LA PHOTO DU GRAND PARIS

Le « Mois de la Photo » voit sa formule évoluer et s'étendre. Durant le mois d'avril, 90 expositions sont réparties dans un Grand Paris sans frontières. Ce sont ainsi 31 communes, y compris Paris, qui participent à cette émulation photographique d'envergure. Un événement organisé par la Maison Européenne de la Photographie. Trois « Week-Ends Intenses » invitent à suivre trois parcours géographiques : « Week-End Intense Nord-Est » (8-9 avril), « Week-End Intense Sud-Ouest » (22-23 avril), et « Week-End Intense Diagonale » (29-30 avril).

> En savoir plus

JEU DE PAUME : ELI LOTAR, Jusqu'au 28 mai

Dans le cadre des 40 ans du Centre Pompidou, l’exposition consacrée à Eli Lotar (1905-1969) examine, sous un jour nouveau, le rôle de cet acteur majeur de la modernité photographique à travers un parcours thématique, du cinéma documentaire à ses paysages urbains, industriels et maritimes. Les portraits d'Eli Lotar montrent son attrait pour les poses et postures et sa proximité avec la plupart des grands artistes de l’époque.

> En savoir plus

MAISON EUROPÉENNE DE LA PHOTOGRAPHIE : ORLAN EN CAPITALES, Du 20 avril au 18 juin

La plasticienne ORLAN sort du cadre. Son nom s’écrit chaque lettre en capitales car l'artiste engagée ne veut rentrer ni dans les rangs, ni dans la ligne. Pionnière du body art, de la performance et de l'art digital, ORLAN a conquis avec ses œuvres les capitales du monde et de l’art, de Paris à New York. Une centaine de photographies, d’installations et de films retracent un parcours riche et inventif.

> En savoir plus

MAC VAL : TOUS, DES SANGS-MÊLÉS, Du 22 avril au 3 septembre
Qu’est ce qui nous rassemble ? Comment se construit une culture commune malgré des origines toujours différentes/diverses ? Les œuvres d'une soixantaine d'artistes réunies abordent ces thèmes à partir de situations vécues dans une optique de dialogue. Si l’identité culturelle est une fiction, il s’agit de voir comment les artistes l’interprètent, l’interrogent, la déconstruisent.

> En savoir plus

LE BAL : « MAGNUM ANALOG RECOVERY », Du 28 avril au 20 août

Hommage à la prestigieuse agence Magnum ! Le Bal, centre d'art dédié à la photographie, présente tirages d’époque, maquettes de livres et publications depuis la création de Magnum Photos (1947) jusqu’en 1977. De grandes icônes du XXe siècle côtoient des images totalement inédites jamais exposées. Un dialogue avec les paroles des photographes sur la définition, les enjeux et les contradictions de leur pratique en ces temps de création du plus grand collectif de photographes au monde.

> En savoir plus

> Accédez au programme